75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"
Critique du Jeu de société : Brothers
Brothers >

Critique du Jeu de société : Brothers

Avis critique rédigé par Maxime C. le vendredi 31 août 2018 à 1400

L'amour est dans le pré ?

Dans les vastes plaines de Cania, deux frères élèvent des animaux.


Celui qui élève des Wabbits préfère leur construire des enclos longs et droits. Il est persuadé que cela les rassure et qu’ils se reproduisent mieux. Celui qui élève des Bouftous préfère leur construire des enclos angulaires. Il estime que cela les stimule et que leur poil mousse mieux.


A chaque printemps, les frères se disputent pour savoir qui plantera ses enclos à quels endroits pour avoir la meilleure herbe. Comme ils ne sont jamais d’accord, il y en a toujours un qui construit moins d’enclos que l’autre et ceci pèse sur leurs relations. Aidez-les à se départager !


Brothers, signé Christophe Boelinger (Dungeon Twister, Earth Reborn…) et illustré par Xavier Houssin (Touché Poulet, Krosmaster Quest) est un jeu pour 2 joueurs dans l’univers de Dofus, à l’instar de Krosmaster Arena ou plus récemment Boufbowl édités également par Ankama.


Une fois n’est pas coutume avec Ankama, l’édition de Brothers est soignée. Les éléments cartonnés sont épais et de bonne qualité, et les illustrations de la boîte et des tuiles représentant les enclos des Wabbits et des Bouftous sont très belles et permettent de reconnaître immédiatement l’univers de Dofus. Le tout dans une jolie petite boite carrée, du même format que l'excellent Kingdom Run.


Brothers matériel de jeu


Bataille de frangins


Comme son nom l’indique, Brothers est une histoire de frères. Deux frères qui se partagent la même plaine mais élevant chacun une race animale différente qui ne nécessite pas les mêmes enclos. Le jeu se déroule en 2 manches, les joueurs incarnant tout à tour l’un des deux frères pour construire ses enclos. On pense tout de suite que le but du jeu est de poser le plus d’enclos (c’est même indiquer en gras dans la règle), mais ce n’est pas exactement ça. Ça aide, c’est sûr, mais il faut surtout faire le moins de points possibles au cumul des deux manches, en sachant les enclos angulaires restant en main valent plus de points que les enclos droits.


Préparer le champ de bataille


Avant de construire les enclos, il faut d’abord délimiter la prairie. Le premier joueur (Celui qui élève les Wabbits) prend une tuile Prairie et la pose au centre de la table, puis chacun son tour, chaque joueur choisit une tuile Prairie et la connecte aux autres tuiles déjà en place. La tuile posée doit être en contact avec au moins un carré d’une autre tuile et ne doit pas en chevaucher une autre. Lorsque les 12 tuiles sont positionnées, il est temps de construire les enclos !


Brothers Prairie


L’amour fraternel est dans le pré


En commençant par le premier joueur, chacun son tour chaque joueur pose un de ses 12 enclos. Les tuiles droites pour l’éleveur de Wabbits et les tuiles angulaires pour l’éleveur de Bouftous. La construction des enclos doit respecter 4 règles simples. Un enclos ne peut pas chevaucher une autre tuile enclos, doit être correctement placée sur la prairie sans chevaucher plusieurs cases, ne peut pas sortir de la limite de la prairie, et enfin ne peut pas recouvrir un trou formé dans la praire.


Les joueurs jouent ainsi jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus poser de tuiles. A la fin de la manche, le joueur qui a les Wabbits perd 1 point par tuile qu’il n’a pas posée, et l’éleveur de Boutfous en perd 2 par tuile qu’il lui reste. Ils jouent ensuite une 2e manche en reconstruisant une nouvelle prairie. A la fin de cette 2e manche, le joueur qui a le moins de points au cumul des deux manches l’emporte.


Brothers Jeu


Blokus junior dans l’univers de Dofus ?


Brothers est un jeu très simple qui se prend en main immédiatement et rapide à jouer. Impossible de ne pas penser à Blokus au cours de nos parties. La stratégie est la même : Bloquer les espaces nécessaires à l’adversaires tout en se créant des espaces pour placer un maximum de tuiles en fin de partie. Brothers se différencie de Blokus par son plateau modulable aux nombreuses configurations possibles, et par le fait que chaque joueur n’a qu’un type de tuile à placer. Malgré ses différences, la sensation de jeu reste la même avec plus de simplicité. Cette simplicité est un point fort pour jouer avec de jeunes joueurs mais manque de profondeur pour jouer plusieurs parties entre adultes. L’âge indiqué sur la boite (8+) nous semble d’ailleurs trop élevé car il peut se jouer avec des enfants à partir de 5 ans. Le seul hic du plateau modulable, pour chipoter un peu, est qu’il a tendance à souvent bouger lorsque l’on place un enclos, surtout avec des enfants.


Une variante existe pour jouer à 4 joueurs, idéal pour jouer en famille, mais cela n’apporte pas grand-chose de plus, le jeu étant clairement créée pour une configuration à 2 joueurs.

La conclusion de

Des règles simples, des parties courtes, une prise en main immédiate et le plaisir de retrouver l’univers de Dofus, Brothers est un bon petit jeu de placement et de blocage pour jouer avec des enfants. A moins d’être fan de l’univers, le jeu sera trop léger pour des joueurs avertis.

Que faut-il en retenir ?

  • La qualité du matériel
  • Rapide
  • Des règles simples
  • Un bon jeu abstrait pour enfant

Que faut-il oublier ?

  • Peu d’intérêt pour joueurs avertis
  • Les tuiles Prairie qui ont tendances à bouger

Acheter Brothers en un clic

Nous vous proposons de comparer les prix et les versions de Brothers sur Amazon, site de vente en ligne dans lequel vous pouvez avoir confiance.

Retrouvez les annonces de nos dernières critiques sur les réseaux sociaux

Sur Facebook | Sur Twitter | Sur Google+